9 bis rue Montenotte - 75017 Paris - Tél : 01.40.68.78.78 - Fax : 01.40.68.78.85 - E-mail : info@agil.asso.fr
 

Association Agréée nationale au service des Professions Libérales
- Since 1987 for ever -

Optimiser la Fiscalit, simplifier la Comptabilit, travailler dans la gat頻

Avantage fiscal : absence de majoration de 25% sur le bénéfice.

Actualité :

EDITORIAL : Uber au pays des rentes et des droits acquis

A ce jour, globalement, la France compte 26 millions demplois soit : dun ct 3 millions de travailleurs indpendants, de lautre ct 4,5 millions de fonctionnaires et au milieu 18,5 millions de salaris du secteur priv dont 3 millions de prcaires (CDD ou assimils)
Depuis trop longtemps, la France souffre dun sous-emploi (le taux demploi hexagonal slve 64% contre 72 % au Royaume-Uni et 74% en Allemagne) et dune prcarit accentue (en un tiers de sicle, le taux de prcarit est pass de 5% plus de 12%).
De surcrot, au cours des deux dernires annes, linnovation technologique et une approche disruptive ont bouscul lconomie traditionnelle et favoris lapparition puis lextension dune conomie collaborative ou du partage dont les acteurs sont Airbnb, Blablacar, Frizbiz, et , bien sr, la figure de proue : Uber.
En effet, en dstabilisant une corporation rglemente lexcs, dote dune licence onreuse, jouissant dun monopole ancestral, adepte du verbe haut et apte la raction muscle, Uber est devenu lemblme de ce nouveau paradigme qui saffranchit des rgles historiques et qui met mal le modle traditionnel.
Ainsi Uber est lorigine dun nologisme mieux dune antonomase, savoir, lubrisation qui signifie la rupture avec le mode de travail pass et lmergence, la priphrie de la socit salariale ou artisanale intgre, doprateurs cassant les codes pour capter des parts de marchs jusqu prsent labri dune concurrence exacerbe grce des barrires lentre.
Porte par la mondialisation, lurbanisation et la smartphonisation , lubrisation de la socit ne peut que prosprer et perturber non seulement lordre fiscal (Airbnb est accus dvasion fiscale) et social (lUrssaf a engag deux procdures contre Uber) mais aussi lorganisation du travail mthode Taylor (comme laurait dit Marx, linfrastructure commande la superstructure , les avances technologiques, la rvolution digitale ne peuvent quroder voire balayer des rentes de situation et des droits acquis).
Ainsi, dans une socit ubrise, le salariat conventionnel actuel nest pas appel disparaitre mais il ne peut que reculer en nombre (en 15 ans, en France, la part des non salaris non agricoles est passe de 5,6% 7,8% de lemploi ; en 10 ans, aux USA, le travail dit alternatif est pass de 11% 16% de lemploi) et changer dans sa forme (les Economistes auteurs de Transitions dmographiques et transitions conomiques considrent que lquit dynamique passe par un contrat de travail unique pour tous, avec des droits progressifs ).
Bien sr, la socit ubrise ne peut quaffecter les professions librales rglementes mais elles sont suffisamment armes savoir formes en permanence dans lexercice de leur mtier et habitues la pression, la concurrence pour transformer en atouts les effets ventuellement ngatifs dune plate-forme numrique ou pour composer avec un barbare sans foi ni loi lassaut de leur pr-carr.
Toutefois, les Libraux doivent tre vigilants et sinformer quant aux disrupteurs qui se lancent sur leurs plates-bandes tels que Demanderjustice, Captain Contrat, Legalstart, Testamento, Avostart, Devisavocat, Divorcediscount, Doctolib, RDVMedicaux
Aux USA, un intervenant, Wave Accounting, propose, dj, la comptabilit gratuite aux TPE-PME se rmunrant en vendant les donnes de leurs clients, lesquelles sont videmment protges par la confidentialit propre la dontologie franaise.
En ralit, toute automatisation de quelque tche intellectuelle ne peut tre quun outil au service des Libraux qualifis pour valoriser leurs missions de rflexion, de conception et dimagination le robot (simple machine pour les uns, tre artificiel pour les autres) ne se substituera pas au cerveau libral, duqu, inspir et clair.
Enfin, selon le Cabinet McKinsey, une douzaine de technologies disruptives vont changer lconomie mondiale dici 2025 , aussi, cartant tout combat darrire-garde, la seule question qui vaille consiste savoir dans quelle mesure la France saura sadapter pour en bnficier en facilitant lintgration dans lconomie de 6 millions dexclus.


Pascal RIGAUD
Prsident Fondateur
Expert Comptable
Commissaire aux Comptes

Autre actualité ]

 
9, bis rue Montenotte - Paris 75017 - métro : Charles de Gaulle Etoile ou Ternes
tél. : 01 40 68 78 78 - fax : 01 40 68 78 85
E-mail : info@agil.asso.fr